Les opérations de carte scolaire étaient annoncées pour mi-janvier. Mais, en raison de l’annonce ce mardi 15 décembre par le 1er ministre du report des élections départementales et régionales au mois de juin (lien), la carte scolaire aura lieu finalement le 23 février pour le Groupe de Travail Départemental et les décisions seront arrêtées le 1er mars en CTSD.

Pour rappel, l’objectif ministériel est : « Plafonnement des classes de grandes sections de maternelle, CP et CE1 à 24 élèves maximum hors éducation prioritaire et à 12 élèves en éducation prioritaire ». Pour connaître exactement les priorités académiques, il faudra attendre le CTA du 19 janvier.

Nous ne connaissons pas encore la dotation départementale. Mais le DASEN a déjà annoncé que les classes rurales ciblées l’an dernier, dont la fermeture a été levée par leur maire, seraient de nouveau menacées cette année. De plus, le nouveau protocole ruralité renforce la volonté de création de plusieurs « pôles éducatifs ». 

En 2019-2020, le SNUipp-FSU a défendu plus d’une centaine de situations. Grâce à vos retours, nous étions le seul syndicat à porter la grande majorité d’entre-elles, plus d’une centaine au total. Afin de préparer au mieux la carte scolaire prochaine et d’être en capacité de défendre TOUTES les situations de fermetures et d’ouvertures, nous avons besoin :

  • Si vous demandez une ouverture de moyens ( classe, dispositif, rased, UPE2A, PDMQDC, remplançant-e, décharges supplémentaires …) ou si vous êtes sous la menace d’une fermeture : remplir notre fiche de contrôle sur ce lien et la retourner par mail 
  • Si vous pensez que votre école n’est pas concernée, transmettez nous vos effectifs. Plus nous aurons de retours, plus notre vision de la carte scolaire sera fine. Aussi, merci de remplir l’enquête en ligne reçue à cet effet sur les boites écoles. 
  • Pour les nombreuses écoles qui nous ont déjà contactés, n’hésitez pas à nous donner les dernières informations vous concernant soit par mail snu86@snuipp.fr soit par téléphone au 05 49 01 36 71.

La carte scolaire, notamment concernant les fermetures de classe, a un impact sur le mouvement. C’est également le cas lors des fusions d’écoles. N’hésitez pas à nous contacter car les IEN sont loin d’en connaître toutes les subtilités…

En vous remerciant par avance,

Les membres SNUipp de la délégation FSU/CGT en CTSD