Tous les employeurs ont l’obligation de protéger la santé mentale et physique de leurs salariés ou de leurs agents (fonctionnaires). Selon la jurisprudence, ils ont dans ce domaine une obligation de moyens renforcés. Retrouvez ci-dessous, toutes les références et les modalités pour remplir les fiches SST.
Un RSST c’est un signalement envoyé à l’administration pour exprimer que notre santé, physique ou psychique, se dégrade en lien avec nos conditions de travail. Fatigue liée à l’application du protocole, stress lié à l’impossibilité de l’application du protocole, épuisement lié aux ordres / contre ordres de l’administration, tension liée à un relationnel qui se complexifie entre collègues ou avec l’IEN et/ou avec les parents et/ou avec la mairie …etc.  toutes et tous nous avons une raison véritable et vérifiable de signaler à notre hiérarchie que notre santé se dégrade en lien avec notre travail !

Comment faire ? 

Simple comme 2 clics ! je vais sur l’intranet et je clique sur la cloche qui se trouve dans les icônes en haut à côté du titre “intranet académique”.  Je clique sur ” + Signalement “. J’indique en titre ” Dégradation de ma situation de santé ” , puis je choisis comme famille de risques “Risques Psycho-sociaux ” et j’écris ensuite un texte du type : “Mesdames, Messieurs, je tenais à vous signaler que je sens ma situation de santé se dégrader et je suis très inquiet-ète sur ma capacité à tenir longtemps dans les conditions actuelles de travail. Je tenais à signaler que ce qui m’épuise, me stresse, me fatigue le plus, sont ….    Cordialement ”

Pourquoi un RSST ?  

Facilité d’exécution car fait en 2 clics, fonctionne pour toutes les tailles d’écoles, toute l’administration est récepteur des messages (chsct, IEN, IA, inspecteur santé et sécurité ) et c’est un des critères des rectorats pour expliquer leur bonne gestion auprès du ministère.